A faire, à ne pas faire...
... pour construire une relation durable
GRANDS-PARENTS : en vous inscrivant sur le site de Super-grandparents, vous avez pris la décision de vous engager dans cette formidable aventure : celle de devenir les grands-parents de cœur d’enfants privés de leurs aïeux pour diverses raisons. C’est un très bel engagement. Et comme tout engagement, il implique, de votre part, le respect d’un certain nombre de conditions. A travers ces quelques conseils, nous allons tenter de vous guider dans cette extraordinaire et formidable histoire que vous allez vivre grâce à Super-grandparents !
Nos conseils pour aider les grands-parents de coeur
Nos conseils pour aider les parents
En tant que Super grand(s)-parent(s), vous allez devoir vous comporter avec ce ou ces petit(s) enfant(s) de cœur
que vous venez de choisir via Super-grandparents comme de véritables grand-mère et grand-père. Sans pour autant remplacer les grands-parents « de sang » s’ils existent encore.
Vous n’avez jamais eu de petits-enfants et vous craignez de ne pas savoir mener à bien une telle relation.
Pourtant, vous mourez d’envie de devenir un grand-parent de subsitution (forcément, sinon vous ne vous seriez pas inscrits sur notre site !). Pas de panique : il n’existe aucun mode d’emploi du grand-parent modèle. Vous débordez d’amour, de tendresse, vous êtes relativement disponible et partant pour une relation affective durable ? Alors vous avez le potentiel d’un Super grand-parent : n’hésitez plus et foncez !
Il va falloir tout d’abord apprendre à connaître les parents du ou des petit(s) enfant(s) de cœur que vous avez
rencontré(s) sur le site. Prenez le temps de discuter en ligne et par  emails sur Super-grandparents afin de mieux cerner les centres d’intérêts, goûts, valeurs, qualités, habitudes et passé familial des uns et des autres. Vous allez devoir vous imprégner de l’histoire ce cette « nouvelle famille » de cœur et vous assurer que vous avez des points communs avant d’aller plus loin.
Ne communiquez pas tout de suite vos adresses électronique et postale ainsi que vos numéros de téléphone.
Vos pseudos sont pour le moment suffisants pour communiquer via les services de discussion en ligne et de messagerie de Super-grandparents Et lorsque le virtuel ne vous suffira plus, cela signifiera que vous êtes prêt(s) pour une rencontre physique.
Vous n’avez pas eu le déclic alors que le courant semblait passer. Pourtant, vous aviez pris le temps de vous
connaître en discutant pendant des heures en ligne : ce sont des choses qui arrivent. En effet, on ne peut pas plaire à tout le monde. Tant pis, vous allez pouvoir faire une nouvelle recherche via Super-grandparents.fr : vous allez bien finir pas trouver votre bonheur !
Super ! Vous vous êtes déjà rencontrés, le courant passe bienet vous avez maintenant envie de passer à la
vitesse supérieure en invitant par exemple vos petits-enfants de cœur et leurs parents chez vous : parfait. Faites juste en sorte de ne pas prévoir des rencontres trop longues au début. Il faut laisser le temps au temps. Une relation, ça se tisse. Prenez votre temps et continuez à vous écrire. Les écrits sont souvent le reflet des personnalités…
Ne demandez pas trop rapidement aux parents de vous confier leurs enfants seuls,que ce soit chez vous ou
pour des sorties à l’extérieur. Ne soyez pas trop impatients : le moment viendra où la confiance aura fait son effet. Les parents ne vous confieront pas leur progéniture tant qu’ils ne vous connaîtront pas suffisamment. Profitez des week end et des vacances pour passer le plus de temps possible tous ensemble. Le reste se fera tout seul. Encore une fois, il faut laisser le temps au temps…
webmaster@Super-grandparents.fr